La bruyère blanche - Le Rucher de l'Ours

La bruyère blanche

massif de bruyere blanche

Plante spécifique du pourtour Méditerranéen (Erica Arborea), on trouve la bruyère blanche principalement dans le sud de la France. Il s'agit d'une espèce de Bruyère typique des maquis siliceux méditerranéens, légers, profonds et acides. On la trouve rarement à une altitude supérieure à 600m.

La Bruyère Blanche se présente sous forme de grands buissons ligneux à rameaux plus ou moins resserrés, portant des feuilles persistantes. La taille peut atteindre couramment 3m de hauteur. La floraison est précoce, elle commence fin Mars début d'avril, en dégageant un parfum caractéristique puissant : une odeur de caramel très marquée se répand alors dans l'atmosphère du maquis.

La bruyère blanche se caractérise par ses fleurs en formes de petits grelots ou clochettes. Les pétales sont soudées entre elles et se terminent par quatre lobes. Elles sont de couleur blanche parfois légèrement pourpre ou roses et sont groupées en grappes serrées. La morphologie de ses fleurs ne permet pas toujours un accès facile aux abeilles. Le calice et la corolle persistent assez longtemps après la floraison.

La floraison de la bruyère blanche est très utile au démarrage des colonies au printemps. Une forte humidité est un facteur propice à une bonne miellée. Il semblerait que la bruyère blanche donne plus de nectar à proximité de la mer.
La production de pollen n'est pas négligeable. En quantités faible à moyenne, il contribue à l'approvisionnement et au développement des colonies au printemps.
Curieusement, il semblerait que les bonnes miellée de Bruyère blanche alternent avec les bonnes miellées de Romarin : une année avec, une année sans... Malgré tout, on arrive tout de même à en faire un peu près chaque année.

Goûtez au miel de bruyère blanche !


Découvrez d'autres origines de nos miels :


Compare 0